• Home
  • News
  • 10 avantages du Management de Transition : #2 LA FLEXIBILITÉ

10 avantages du Management de Transition : #5 L'ACCOMPAGNEMENT

Le management de transition est encore peu utilisé en France, en tout cas beaucoup moins que dans d’autres pays européens. Ceci s’explique par le fait que la grande majorité des dirigeants français ne le connait pas ou n’en perçoit pas les avantages. Et pourtant, les entreprises qui l’ont utilisé une première fois « en redemandent », le plus souvent, très rapidement. Nous vous proposons une série de 10 articles sur les avantages du management de transition. Aujourd'hui, nous allons aborder L’ACCOMPAGNEMENT DU MANAGER.

Le dictionnaire Larousse (www.larousse.fr) en donne les définitions suivantes :
Accompagnement : action d’accompagner quelqu’un
Accompagner : servir de guide, d’accompagnateur

Essensys inclut dans ses prestations de service un accompagnement de la mission par un consultant du cabinet.

On peut s’interroger sur l’utilité d’un tel accompagnement. En effet, si le cabinet a bien fait son travail préalable (description du contexte, définition de la mission et des objectifs, profil du manager recherché) et son travail de sélection, le manager de transition devrait avoir toutes les compétences nécessaires pour mener à bien la mission et on ne voit pas pourquoi un consultant du cabinet viendrait l’accompagner. C’est le manager de transition qui apporte son expérience managériale et technique, prend la responsabilité du plan d’action, de sa mise en œuvre et du passage de relais à la fin de la mission.

L’expérience montre pourtant que l’accompagnement de la mission est un facteur important de succès. Et ce pour trois raisons.

La première raison est que le cabinet apporte au manager une méthodologique de type « best practice », ce qui permet d’optimiser et de sécuriser la mission, notamment dans les phases initiales de diagnostic et d’établissement du plan d’action. Il apporte aussi du recul puisqu’il n’est pas impliqué dans le quotidien des opérations.

La seconde raison est que le contexte de la mission peut évoluer, parfois de façon assez significative, pendant le déroulement de la mission. Il est important que le cabinet en soit informé rapidement de façon à pouvoir s’assurer de la bonne adéquation du plan d’action validé par le client, voire de l’adéquation du manager avec la nouvelle réalité du terrain.

La troisième raison est que le contrat de mission est signé entre le client et le cabinet de management de transition, qui reste, in fine, responsable du succès de la mission. Cette situation nous amène naturellement à nous assurer périodiquement du bon déroulement de la mission, notamment au démarrage, mais aussi pendant toute sa durée pour veiller au respect des objectifs.

L’accompagnement du manager est donc un avantage important du management de transition, lorsque, bien sûr, l’entreprise fait appel à un cabinet spécialisé en ce domaine.

Premier exemple : un groupe a créé une filiale dans une activité industrielle de niche. Après de nombreuses années de stagnation de l’activité, le groupe recrute un nouveau DG pour développer agressivement le chiffre d’affaires. La société a un excellent produit et le CA est effectivement multiplié par 4 ou 5, à environ 12 M€ en 2 ans. Problème : le développement des autres fonctions de l’entreprise ne suit pas et la filiale passe de profit à perte. Le groupe décide alors de renforcer l’équipe de Direction, et demande à Essensys de mettre en place un directeur des opérations. La mission démarre mais très vite le DG se met aux "abonnés absents" et le manager de transition se retrouve en première ligne, ce qui n’était pas du tout prévu : il devait se consacrer à la résolution des problèmes techniques. Solution Essensys : mettre en place un accompagnement très proche du manager par un consultant du cabinet qui a déjà vécu ce type de situation à plusieurs reprises.

Deuxième exemple : un petit groupe industriel (55 M€) du secteur du bâtiment dépose le bilan d’une de ses filiales (CA 23 M€), et nous demande de l’aider à redresser la société. Essensys rencontre le Comité de direction et réalise qu’il faut très vite reconstituer l’équipe de Direction si l’on veut avoir des chances de sauver l’entreprise. La difficulté : trouver des managers qui connaissent le secteur d’activité, très spécifique, à cheval entre la construction et l’industrie, et qui ont l’expérience du redressement d’entreprise en redressement judiciaire. Le choix est fait de privilégier la connaissance du secteur d’activité. Solution Essensys : mettre en place un directeur général de transition, professionnel du secteur, mais également un accompagnement de ce directeur par un consultant du cabinet qui a une longue expérience du management des entreprises en difficulté. L’entreprise est sortie du redressement judiciaire en 9 mois, en plan de continuation, et le directeur général de transition a été recruté par l'entreprise à l’issue de la mission.

Dans ces deux exemples, l'accompagnement du manager de transition par Essensys lui a permis de se consacrer à sa mission tout en gérant avec succès une situation à laquelle il n'était pas préparé.

Pour terminer, je citerais Henrik Ibsen, célèbre dramaturge et penseur politique norvégien : 

« A deux, nul versant n'est trop raide. ».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies afin d'améliorer la navigation et d'analyser le traffic sur notre site.